Pour nous contacter
Vous désirez en savoir plus sur notre structure, nos activités, notre savoir faire:

Ecrivez nous:


ou appelez nous:
06 96 36 63 01

 

La mer des Caraïbes offres de très nombreuses formes de corail et de gorgones aux yeux émerveillés du plongeur. J' ai choisi de vous montrer ici quelques espèces parmi celles les plus souvent rencontrées, mais je vous en ferai découvrir de nombreuses autres variétés.

Corail : page suivante

 

Corail dentelle mauve
Petites colonies calcaires (2 à 10 cm) extrêmement fragiles.
On les trouve sous les surplombs et dans les crevasses dès les premiers mètres

Couleurs de rouge lie de vin ou lavande, à blanc, parfois jaunâtre.



Corail dentelle blanc

 

 

 

 

Anémone géante des Antilles
C'est la plus grande anémone de mer de le région, et peut atteidre 12 à 30 cm. On la rencontre dans les récifs peu profond et les lagons entre 5 et 35 mètres.
Les tentacules urticants offre un abri et une protection à une multitude d'espèces insensibles à cet effet urticant : crevettes, crabes, poissons juvéniles.

 

Corail cornes d'élan
Madrépore. Taille de la colonie : 1mètre à 4 mètres. Diamètre des branches, 5 à 25 cm. Couleur beige et brunâtre. Espèce rencontrée dès la surface jusqu'à 18 mètres de profondeur, mais se développant massivement surtout entre 0 et 10 mètres où les colonies peuvent former une ceinture.

 

 

Cerveau de Neptune
Madrépore. Colonies hémisphérique de 30 à 120 cm de diamètre
Couleur beige clair à brun. Les méandre anguleux évoquent un labyrinthe. Les vallées contenant les polypes sont étroites (3 mm) et profondes (5mm). Habile les pentes externes du récif entre 1 mètre et 45 mètres

 

 

 

Corail corne de cerf
Madrépore. Taille de la colonie : 30 à 300 cm. Les colonies forment des buissons de branches ramifiées. Couleur beige avec un grand calice blanc au bout des branches.
Espèce rencontrée dès la surface jusqu'à 55 mètres. Il existe une espèce aux courtes branches cylindriques et épaisses

 

Corail cactus
Madrépore. Colonies plates de 15 à 30 cm pourvues de crêtes qui ne fusionnent pas et qui n'atteignent jamais le centre. On rencontre cette esoèce dans les parties ombragées des récifs et le long des tombants