Pour nous contacter
Vous désirez en savoir plus sur notre structure, nos activités, notre savoir faire:

Ecrivez nous:


ou appelez nous:
06 96 36 63 01

 

Vous rencontrerez souvent sur des blocs de corail des sortes de petites fleurs qui entrent brusquement dans leur trou lorsqu'on les approche. Ce sont des vers. Sous la dénomination "vers" se cache en réalité une multitude d'animaux. Je vous en montre ici quelques espèces parmi les plus jolies.

 

 

 

Ver plat
Les vers plats sont en général dépourvus d'anus car ils digèrent tout ce qu'ils mangent. Vivement colorés, on pourrait les confondre avec des limaces nudibranches, mais celles ci sont plus massives alors que l'épaisseur des vers plats ne dépassent pas quelques millimètres.



Ver arbre de Noël
C'est un ver qui vit dans un tube calcaire. On peut le voir dès les premiers mètres. Le ver referme son tube avec un petit couvercle, l'opercule, après s' y être retranché en un éclair quand il est dérangé. Le tube est lui même fixé et recouvert de corail. Le panache mesure entre 2 et 4 cm et le ver lui même atteint 12 cm au maximum.

 

 

Ver tubicole colonial
Le diamètre de chaque panache mesure entre 2 et 3 cm.
L'animal se reproduit de façon asexuée et forme des groupes de plusieurs dizaines d'individus.
On les trouve entre 2 et 35 mètres.

 


 

 

 

 

Ver tubicole fendu
Taille maximum : 3 à 5 cm de diamètre. Animaux vivant seuls ou en petits groupes de quelques individus. On les trouve entre 5 et 35 mètres de profondeur.

 

 

Ver de feu
Ce grand ver mesure entre 10 et 30 cm. Chaque segment porte une paire de branchies ramifiées de couleur rouge orange et une touffe de soies sur chaque côté. Ce sont ces soies qu'il érige en cas de menace et qui entrent dans la peau, se cassent et restent en place en distillant un venin causant une brûlure cuisante pendant plusieurs jours. On le rencontre sur les gorgones, madrépores et anémones dont il se nourrit, entre 0 et 45 mètres.


 

Sabelle magnifique
Vit tubicole au tube mou. Le panache forme une couronne de plumes. C'est le plus grand ver tubicole de la région : le diamètre du panache mesure de 7 à 15 cm. Le tube est souvent encastré dans le corail ou enfoui dans le sédiment. On rencontre cet animal entre 2 et 20 mètres.